Découverte d'un nouveau virus géant dans le permafrost sibérien

Notre Planète, le
Découverte d'un nouveau virus géant dans le permafrost sibérien
Des chercheurs du laboratoire Information génomique et structurale (CNRS/Aix-Marseille Université), du laboratoire Biologie à grande échelle1(CEA/Inserm/Université Joseph Fourier) et du Genoscope[1] (CNRS/CEA) viennent de découvrir un virus géant d'un genre totalement nouveau, dans le même échantillon de permafrost[2] de Sibérie, datant de 30 000 ans, d'où avait déjà été isolé Pithovirus. Microscopie, génomique, transcriptomique, protéomique et métagénomique[3], ont permis aux chercheurs de dessiner un portrait détaillé de ce nouveau virus, baptisé[4] Mollivirus sibericum.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un nouveau virus préhistorique géant identifié

Le Point
Un nouveau virus préhistorique géant identifié
"Mollivirus sibericum" dormait depuis 30 000 ans dans le permafrost sibérien. Des chercheurs français l'ont réveillé pour mieux l'étudier.

Faut-il avoir peur du virus géant découvert en Sibérie?

L'express
no preview
Un nouveau type de virus géant vieux de 30 000 ans a été découvert dans les sols gelés du permafrost, en Sibérie. Une découverte scientifique passionnante autant qu'effrayante.

Découverte d’un nouveau virus géant en Sibérie

Le Monde
Découverte d’un nouveau virus géant en Sibérie
« Mollivirus sibericum » porte à quatre le nombre de familles de virus géants identifiés depuis 2003, dont déjà deux retrouvés dans du permafrost.

Dans les sols gelés, des virus préhistoriques inconnus prêts à s'éveiller

Le Point
Dans les sols gelés, des virus préhistoriques inconnus prêts à s'éveiller
Des chercheurs français sont parvenus à ranimer un virus géant, vieux comme Néandertal, après 30 000 ans passés dans le permafrost sibérien. Explications.