Royaume-Uni : des subventions au nucléaire font scandale

Terra Eco, le
Par
Au pays du libéralisme, l'accord commercial signé avec EDF autour de la construction d'une nouvelle centrale provoque l'indignation puisqu'il garantit un confortable tarif d'achat de l'électricité. David Cameron a-t-il perdu les pédales ? L'annonce date du 21 octobre. Ce jour-là, le gouvernement britannique crie victoire. Au terme de longues négociations, il vient enfin de s'entendre avec EDF pour la construction de deux réacteurs EPR, dits de troisième génération, sur le site de la centrale existante de (...) - Actualité / Royaume-Uni, Energies
Articles qui devraient vous intéresser :

EDF relance le nucléaire au Royaume-Uni

France Info
EDF relance le nucléaire au Royaume-Uni
Le géant français de l'électricité a officialisé un accord avec le gouvernement britannique portant sur la construction de deux réacteurs de type EPR au Royaume-Uni. Un investissement chiffré à 18,9 milliards d'euros dont se félicite EDF. De l'autre côté de la Manche, des doutes sont...

ROYAUME-UNI • Le nucléaire, le moyen le moins cher de réduire les émissions de CO2

Courrier International
ROYAUME-UNI • Le nucléaire, le moyen le moins cher de réduire les émissions de CO2
Alors que l’Allemagne et la France cherchent à réduire leur dépendance à l’énergie nucléaire, le Royaume-Uni a décidé de relancer la construction de deux réacteurs. Un choix risqué mais dont la pertinence économique peut se comprendre, estime la presse européenne.

Nucléaire : l'Autriche a porté plainte contre l'EPR britannique

Le Monde
Nucléaire : l'Autriche a porté plainte contre l'EPR britannique
Vienne bataille contre ce projet de construction d’une centrale nucléaire estimant que les subventions doivent être réservées aux énergies renouvelables.

Les Etats-Unis mettent fin aux subventions directes aux agriculteurs

Le Monde
Les Etats-Unis mettent fin aux subventions directes aux agriculteurs
En Europe, ces subventions supprimées, mardi, par le Congrès américain, constituent le cœur de la PAC.