Fukushima : plus de morts depuis trois ans que lors du désastre

Le Parisien, le
Fukushima : plus de morts depuis trois ans que lors du désastre
Trois ans après le tsunami et le séisme qui ont ravagé la province japonaise de Fukushima le 11 mars 2011, plus de personnes sont mortes victimes de stress et de complications de santé que du...
Articles qui devraient vous intéresser :

Fukushima : « Des victimes condamnées à vivre un désastre illimité »

Le Monde
Fukushima : « Des victimes condamnées à vivre un désastre illimité »
Genyu Sokyu, le chef du temple de Fukuju-ji, à Miharu, à une quarantaine de kilomètres de la centrale, s'efforce de venir en aide aux réfugiés et de réfléchir sur ce désastre nucléaire.

Fukushima : trois ans après la catastrophe nucléaire

France Info
Fukushima : trois ans après la catastrophe nucléaire
11 mars 2011 : une vague géante provoque l'un des pires accidents du nucléaire civil à la centrale de Fukushima, dans le nord-est du Japon. Plus de 18.500 morts et disparus, et 160.000 personnes évacuées. Trois ans après, la centrale accidentée continue de polluer l'environnement. Anne-Laure...

Tokyo s'engage à fermer des réacteurs nucléaires

Le Monde
Tokyo s'engage à fermer des réacteurs nucléaires
Trois réacteurs nucléaires japonais vont être désactivés en raison de leur vétusté et du coût trop élevé de leur mise en conformité avec les nouvelles normes de sécurité fixées après le désastre de Fukushima.

Dans les zones évacuées de Fukushima

France Info
Dans les zones évacuées de Fukushima
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE À FUKUSHIMA | Depuis cet été, les 700 km2 inhabitables autour de la centrale de Fukushima ont été divisés en trois : des zones de préparation au retour des habitants dès l'an prochain, des zones à décontaminer à long terme et une zone rouge où les...